Les aventures de Mioko

La rebelle princesse au petit pois…

 

La véritable histoire de la princesse au petit pois

Ceci n’est pas l’histoire d’une belle et douce princesse aux cheveux longs parfaitement coiffés. C’est l’histoire d’une princesse intrépide, maline et aventurière…

 Par une belle matinée de printemps, une princesse décida de prendre son arc et ses flèches pour partir s’entrainer dans la forêt. Elle chevaucha son fidèle étalon. Tous deux s’enfoncèrent dans les bois plus vite que la foudre.

Mais les journées de printemps sont incertaines. Tout d’un coup le ciel s’assombrit. Le vent se mit à souffler très fort : Une tempête approchait.

La jeune fille était plus proche du château voisin que de celui de ses parents, elle décida de s’y rendre. En arrivant elle cacha son arc dans les buissons car aucun roi ni aucune reine ne la croiraient : Une princesse qui tire à l’arc ça n’existe pas !

La pluie tombait de plus en plus en fort. Comme la légende le veut, c’est dégoulinante et à demi recouverte de boue qu’elle frappa à la porte du palais. Le roi ouvrit et la fit entrer.

Le roi et la reine la conduisirent dans une chambre pour la nuit, mais la reine fut envahie par le doute :

 -« Que fait une princesse seule, à cheval et dehors par ce temps… Je dois en avoir le cœur net, si elle ment je le saurai… »

Elle décida d’utiliser le plus vieux des stratagèmes pour dévoiler un mensonge royal.

C’est ainsi que la princesse vit débarquer dans sa chambre des dizaines de domestiques portant des matelas. Au total ils en empilèrent vingt.

Mais notre malicieuse princesse remarqua quelque chose d’étrange.

A la fin de cette file de servantes il y en avait une qui ne portait rien. Dans le reflet du miroir de sa coiffeuse elle épia la jeune servante et la vit glisser son bras entre les deux premiers matelas.

Une fois tous les domestiques partis, elle glissa à son tour le bras et trouva un petit pois…

Elle se souvint alors de sa mère qui lui disait sans cesse : 

-« Tu ne peux te reposer ni te rouler dans la paille, les princesses ne dorment que sur des couches impeccables. Un grain de riz ou un petit pois devrait t’empêcher de dormir… Pourquoi ai-je une fille qui escalade les arbres, fait des concours de tir à l’arc et court avec les garçons ? ».

Elle comprit que la reine cherchait à savoir si elle mentait.

Du haut de sa couche elle esquissa un sourire. Elle avait déjoué les plans de la reine.

Il lui tardait déjà le lendemain matin…

 

Après une bonne nuit de sommeil, la princesse se leva et renfila ses vêtements qui avaient été soigneusement lavés et repassés.

Mais une histoire de princesse n’est pas une vraie histoire de princesse s’il n’y a pas un prince qui cherche l’épouse parfaite…

En entrant dans la salle du petit déjeuner elle vit la reine s’adresser à un jeune homme fort charmant…

 

 

La rebelle princesse au petit pois... 20130330_153835

20130330_143306_1

25 mai, 2013 à 18 h 20 min


Laisser un commentaire