Les aventures de Mioko

PETITE PARENTHESE DANS LES AVENTURES DE MIOKO !!!

Pour un peu d’humour au coeur des classiques !!!

 

La véritable et gourmande histoire du grand méchant loup

et du petit chaperon rouge.

 

 

Savez-vous garder un secret ? Car voici la véritable histoire du grand méchant loup et du petit chaperon rouge…

Il était une fois un loup terrifiant qui se promenait dans la forêt…. Hum… Balivernes ! Recommençons du début :

Il était une fois un loup terriblement gourmand qui se promenait dans la forêt ! Il adorait par dessus tous les gâteaux. Il parcourait les bois à la recherche de grands-mères spécialistes en pâtisseries et viennoiseries…

Au cours d’une de ses balades il aperçut une adorable petite fille portant un panier.

C était le petit chaperon rouge !  Le loup pensa tout d’abord lui dérober son panier ; car il sentait divinement bon. Mais il était curieux…Aussi il s’approcha d’elle et lui demanda :

-« Bonjour charmant petit coquelicot. Tu es imprudente. Tu te promènes seule dans les bois. Où vas-tu ? »

-« Je me rends chez ma grand-mère qui est malade. Pour l’aider à guérir, je lui ai préparé une galette. C’est elle qui m’a appris. Elle fait les meilleures galettes du monde ! » répondit le petit chaperon rouge.

L’appel de la gourmandise mit le cerveau de notre cher loup en ébullition, comme si des milliers de galettes dansaient autour de lui. Il n’avait qu’une envie : manger celle du petit chaperon rouge et toutes celles de sa grand-mère.

Pour arriver en premier, il eut une idée lumineuse :

-« Tu devrais prendre ce chemin. » dit le loup au petit chaperon rouge. « Il est un peu plus long mais tu y trouveras des framboises et des fraises sauvages. Elles sont pleines de vitamines. Elles aideront ta grand-mère à guérir vite. En plus c’est délicieux avec un peu de galette… »

-« Tu es un loup très sympathique. Ton idée est excellente. Je vais suivre ton conseil ! Merci beaucoup. » répondit le petit chaperon rouge.

Le loup fut ravi de tromper le petit chaperon rouge.

 C’est ainsi qu’il arriva en premier dans la maison de la grand-mère. Il frappa à la porte, prit une petite voix d’enfant et dit :

-« C’est votre petite fille. Je vous apporte une douceur pour le goûter. »

La grand-mère répondit : « Entre, entre mon enfant, pose ton panier sur la table près des autres tartes et vient me conter une histoire. Cela m’apaisera. »

Le loup se déguisa. Il fit un détour par la cuisine et vit la table remplie de bonnes choses à manger. Houps le gourmand ! Il en dévora une et courut auprès de la grand-mère.

Il s’assit près d’elle, lui raconta une belle histoire tout en lui massant la tête. Il voulait qu’elle s’endorme avant l’arrivée du chaperon rouge.

Il savait que la cueillette des fruits rouges prendrait longtemps.

Il eut donc le temps d’endormir la grand-mère et d’avaler un par un tous les desserts qui étaient sur la table :

- Des tartes aux fruits, des frangipanes, des brioches à la fleur d’oranger, des flans au caramel et même un gâteau au chocolat praliné. Après un tel repas, le loup repu se déguisa en grand-mère et s’écroula sur un rocking-chair. Il attendait le petit chaperon rouge pour engloutir la dernière galette qui se cachait dans son panier.

La fillette frappa.

-« Entre, entre mon enfant. Viens dans la cuisine mais ne fait pas trop de bruit. » dit le loup.

 

A suivre…

12 mai, 2013 à 15 h 38 min


Laisser un commentaire